L’amour et les procès

url

Je suis en train d’écouter Magic System. Je me conditionne pour la fête de l’école. N’empêche qu’ils ont eu le bon goût de reprendre Sweet Fanta Diallo d’Alpha Blondy (toute ma jeunesse en banlieue parisienne). Et ? Et rien.

J’allais vous causer de tout autre chose. D’Eric Reinhardt pour être précise.

Je termine (enfin) (je n’en vois plus le bout) ma lecture de « L’amour et les forêts ». L’homme en question est mis en cause pour atteinte à la vie privée et contrefaçon. Normal (ou presque), l’écrivain est une pute. Il se sert du réel pour asseoir son imagination. Il prend des autres et il recrache une semence qu’il s’est appropriée. Vous ne savez jamais, en présence d’un spécimen, s’il va vous pomper vos soucis avec vos gosses, votre allure – de Vamp – ou vos réparties. Il peut pousser le vice à vous voler votre bonheur. Il n’invente rien la plupart du temps, il réinvente, à partir de sa vie, de celle d’autrui et de (ce qu’il croit être) son génie.

Moi, j’accuse R. de plagiat. Exactement. Il plagie le livre que je n’ai pas encore écrit. Et zou, un détail par ci qui est le même que le mien par là ! Ni vu ni connu je t’embrouille le Rico ! Alors bon, ça va bien, hein. Alexandre aussi est scandalisé.

Publicités

10 commentaires sur “L’amour et les procès

  1. Il y a une nuance entre composer un texte issus de fragments épars de ces brisures de vie que l’ écrivain attrape dans son filet à histoires et recopier des phrases entières de lettres ou de textes écrits par un autre.

    Diantre. Comme tout le monde ou presque écrit (clic clic clic on ne s’entend plus) on ne va plus oser parler de soi. 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s